VOYAGER SEULE AU LIBAN : TOUS MES CONSEILS AVANT DE TE LANCER

by Pauline
voyager seule au Liban

(article mis à jour en juin 2018)

Voyager seule dans ce pays a été l’une de mes plus belles expériences en voyage :-).

Malheureusement, la sécurité a été la première question que mon entourage m’a posée avant que je parte. Je dois avouer qu’elle m’a aussi trotté dans la tête…avant de disparaître une fois mon pied posé sur le tarmac de l’aéroport de Beyrouth.

Si tu envisages de voyager au Liban mais que tu te poses encore beaucoup de questions, voici un condensé de conseils basé sur mon expérience personnelle pour que tu te fasses déjà une idée.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Je ne suis pas restée longtemps seule

Certains voyagent seuls pour être vraiment seuls. Moi c’est tout le contraire. En voyageant seule, mon but est de justement rencontrer plein de monde sur place. Car les gens viennent plus souvent vers toi quand tu es solo. Lorsque tu voyages à deux ou plus, tu as tendance à te refermer sur ton entourage et moins aller vers les autres.

Donc avant de partir, j’ai contacté plusieurs personnes via des connaissances et via la célèbre plateforme CS pour avoir des contacts dans tous les coins où j’avais l’intention d’aller. L’avantage de ce procédé dans un pays comme le Liban est que tu te fais rapidement des amis.

Moi, Nibal et sa mère à Yammouné, plaine de la Bekaa.

Donc, les rares fois où je me suis retrouvée seule en taxi ou dans les bus par exemple, je n’ai pas eu de problèmes.

Toutefois, j’ai croisé pas mal d’hommes très curieux qui souvent m’ont posé des questions un peu indiscrètes, comme « Est-ce que tu es mariée ? » « Est-ce que tu as des enfants ? »

La plupart du temps, ça relevait plus du fait qu’ils ne voient pas souvent une femme voyager seule. Néanmoins, certains Libanais ont la drague facile, notamment avec les femmes européennes.

Comme ce chauffeur de taxi à la cinquantaine bien ridée, qui m’a dit « ne pas hésiter à le recontacter si un jour je me séparais de mon copain », carte de visite à l’appui.

Le maximum que tu peux faire, c’est de porter une fausse alliance à l’annulaire droit, et de parler rapidement de ton mari réel ou imaginaire, que tu aimes à la folie et avec qui tu as déjà cinq enfants.

Sécurité au Liban : entre précautions des gouvernements et réalité sur place

Le gouvernement français déconseille de se rendre dans la banlieue sud de Beyrouth, dans la région de Baalbek, limitrophe avec la Syrie, ainsi qu’aux frontières sud et nord.

J’ai pourtant visité la plupart de ces régions lors de mon voyage sans rencontrer de problèmes.

 

Savoir où on met les pieds sans s’alarmer

Si l’on suit à la lettre les conseils de nos gouvernements occidentaux, il ne reste plus grand chose à voir du pays.

Mais il ne faut pas non plus tomber dans l’effet contraire, c’est à dire ignorer complètement ces recommandations. C’est quand même important de se renseigner sur le pays que l’on visite même si parfois, les conseils de nos ambassades ne sont pas réalistes ou peu réactualisés.

La cité antique de Baalbeck au Liban

La cité antique de Baalbeck.

C’est certain que le Liban a mauvaise réputation en matière de stabilité. Le pays entretient un conflit de longue date avec Israël. La situation avec ce dernier a tendance à très vite se dégrader lorsqu’il y a un problème. Et il y aurait encore des affrontements avec des groupes armés à la frontière syrienne. Une information démentie par les locaux qui assurent que la zone est sécurisée.

Pour en savoir un peu plus, tu peux te renseigner sur le site internet diplomatie.gouv.fr.

 

La banlieue sud de Beyrouth

La banlieue sud de Beyrouth est déconseillée par les gouvernements car elle est quadrillée par le Hezbollah. La zone est inaccessible sans locaux avec toi. Des hommes en treillis ou en civil en gardent toutes les issues et vérifient l’identité de chaque personne qui entre dans la zone.

Selon les habitants du quartier, ces checkpoints servent à minimiser les risques d’attentat entre chiites et sunnites.

Les locaux répètent sans cesse que la zone est sécurisée pour attirer à nouveau les touristes.

Je me suis rendue dans la zone sud de Beyrouth, mais seulement accompagnée de locaux. Mes amis habitaient un appartement située dans le quartier.

 

La cité antique de Baalbeck

Baalbeck est aussi souvent déconseillée car la ville se situe dans la plaine de la Bekaa, proche de la frontière syrienne. Et pourtant, plusieurs voyageurs et personnalités s’y rendent chaque année, notamment pour le festival International de Baalbeck (Mathieu Chedid et Ben Harper étaient au programme de 2018!).

Je m’y suis rendue avec des amis et j’ai d’ailleurs rencontré quelques touristes qui visitaient la cité antique.

Le temple de Bacchus à Baalbek au Liban

Le temple de Bacchus à Baalbek.

Les locaux répètent sans cesse que la zone est sécurisée.

Là-bas, le tourisme souffre beaucoup des mesures de sécurité prises par la plupart des gouvernements occidentaux.

Comme tu peux le lire, il y a un vrai décalage entre réalité sur place et recommandations des gouvernements occidentaux.

Si tu veux te rassurer, tu peux t’enregistrer dans Ariane sur le site de diplomatie.gouv.fr. Tu signales ainsi ta présence aux autorités françaises durant les dates de ton voyage.

Mais ce serait dommage de passer à côté de cette visite qui fait partie des plus beaux sites archéologiques de la région, témoignant de l’histoire antique riche du Proche-Orient.

Comment s’habiller

Pour voyager au Liban, il n’y a pas de règles spécifiques à respecter en matière d’habillement.

Cependant si tu voyages seule, je te conseille de prendre en majorité des affaires passe-partout : jean, baskets, et tee-shirt manches courtes par exemple. Pour ma part, ça vaut pour quasiment tous les pays que je visite même s’il m’arrive aussi de porter des vêtements moins couvrants (la preuve en photo^^).Le centre de Beyrouth, Liban

En matière d’habillement au Liban, les extrêmes se mélangent. Comme la fois où j’ai vu une jeune femme en tchador, tenir le bras de l’une de ses copines en jean moulant, et ficelle du string dépassant.

Donc ces précautions sont à prendre surtout si tu voyages seule.

Si tu es accompagnée d’amis libanais, la situation est beaucoup plus sécurisante, parce qu’ils connaissent la langue et les « codes » de leur pays. Il m’est donc arrivée de porter des débardeurs et des shorts mais j’étais toujours avec des Libanais.

Pour les hommes, il n’y a pas de restrictions.

Monastère de Saint Charbel au Liban

Deux libanais se recueillant devant Saint Charbel, au monastère du même nom.

Dans les monuments religieux, il faut souvent se couvrir.

Dans les monastères, préfère un pantalon à ton mini-short préféré sous peine de subir des regards outrés. Une scène vécue par moi-même, Victor un ami, ne m’avait pas prévenu que les shorts étaient interdits (et je ne m’étais pas non plus renseignée = boulet).

Dans les mosquées ouvertes aux touristes, comme la mosquée Muhammad Al-Amîn à Beyrouth, les responsables à l’entrée du monument distribuent des abayas noires, sorte de long voile avec une capuche, pour les femmes. Les hommes doivent porter des pantalons sinon ils ne sont pas acceptés.

Conduire au Liban

C’est sans doute la chose la plus dangereuse que j’ai observée au Liban!!

Les Libanais ont leurs propres règles de conduite et ce ne sont pas les tiennes. Les feux de signalisation, quand ils fonctionnent, ne sont pas toujours respectés. Les lignes de démarcation au sol ne servent à rien, et le klaxon remplace souvent le clignotant.

Hammoudi passait son temps à klaxonner sur la voie de gauche de l’autoroute pour que les autres voitures le laissent passer!

La circulation à Beyrouth est bordélique et régulièrement bouchonnée. Il vaut mieux que tu laisses le volant à un conducteur du coin. Le meilleur moyen de finir ton voyage en un morceau, c’est de circuler en taxi collectif ou en bus.

C’est facile et pas cher.

Visa ou pas

Oui, il te faut un visa pour voyager au Liban. L’avantage, c’est qu’il t’est délivré à l’atterrissage à Beyrouth (si tu voyages moins d’un mois).

Les stewards et les hôtesses te distribuent un papier à remplir. Tu dois y mentionner ton nom, prénom, métier, numéro de passeport, etc. Cela fait office de visa touristique.

Photo du tampon sur mon passeport

Chose importante à savoir, tu devras y mentionner l’adresse de l’hôtel ou de l’endroit où tu dors la première nuit, donc pense à demander cette information à ton hébergeur quelques jours avant de prendre l’avion.

Tu peux utiliser la même adresse si on te la demande à ton voyage retour.

L’alcool et la fête

Le Liban et surtout les villes côtières, sont réputés pour organiser des soirées épiques et arrosées. Dans les endroits dits chrétiens, l’ambiance ressemble plus à Ibiza qu’à Pyongyang.

D’ailleurs, beaucoup de jeunes musulmans vont y faire la fête et accessoirement boire de l’alcool. Même si la question reste encore taboue dans certaines familles.

L’un de mes amis, musulman chiite, m’a dit, passer régulièrement ses week-ends dans des boites branchées de Beyrouth pour « payer des bouteilles et flamber devant les filles ».

Jbeil au Liban

Pancarte devant l’un des nombreux bars de Jbeil.

 

Le Liban produit même un certain nombre d’alcools réputés comme l’Arak, sorte d’eau de vie au goût de pastis à décrocher l’œsophage, et l’Almaza, la bière nationale du pays.

La saison idéale

Les meilleures périodes pour visiter le pays sont le printemps et l’automne au moment où les températures n’explosent pas le thermomètre.

En plein été, tu peux facilement fondre sous 45 degrés à Beyrouth. En plus, l’air est irrespirable à cause de la pollution.

Partir en automne peut s’avérer sympa mais tu risques encore de devoir dormir quelques nuits avec le ventilateur allumé braqué sur toi toute la nuit.

La monnaie

La monnaie officielle au Liban est la livre libanaise. 1 euro équivaut à 1650 livres libanaises selon les taux actuels. Le mieux est de télécharger un convertisseur de devises sur ton téléphone.

Les cartes bancaires européennes passent dans les distributeurs automatiques moyennant une commission.

J’ai oublié un truc ?

Dis-le moi en commentaire 🙂

Épingle cet article !

Liban, Pinterest
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018-2019

Et sinon le partage c'est la vie ✌️ et c'est par ici :

60 comments

Jm octobre 11, 2018 - 7:05

Bonjour
Peut on utiliser des euors6 ? Il paraît que le dollar est la monnaie utilisée

Reply
Pauline octobre 12, 2018 - 3:30

Bonjour, durant mon voyage j’ai quasiment toujours payé en livres libanaises. Tu pourras sans doute payer en dollars dans les chaînes d’hôtels mais après pour des achats dans les petits magasins, il faudra sans doute que tu échanges de la monnaie.

Reply
Sasha octobre 22, 2018 - 11:40

Bonjour, tu peux utiliser le dollar ou la livre libanaise, c’est accepté partout. Pas besoin d’échanger le dollar contre la LL. L’euro n’est pas accepté.

Reply
Pauline octobre 23, 2018 - 4:17

Merci Sasha, ça confirme ce que j’ai eu comme expérience sur place 🙂

Reply
Jean Marc Philippe octobre 12, 2018 - 3:52

Merci mademoiselle :))

Reply
Pauline octobre 16, 2018 - 9:05

Merci à toi et bon voyage !

Reply
Alain janvier 1, 2020 - 8:25

Alain.
Tu dis que tu respectes mais des la premiere photo du blog tu portes un mini-short extrement ras les fesses. Aucun respect des codes vestimentaires
Une vraie touriste il manque plus que l’appareil autour du cou et les tongues
Cela dit belle initiative… a bientôt… alain

Reply
Pauline janvier 3, 2020 - 12:46

Bonjour Alain,
Un short me ferait difficilement passer pour une touriste au Liban étant donné que certaines Libanaises portent aussi des shorts, des robes, des débardeurs, etc, tout comme d’autres portent des vêtements plus couvrants. C’est ce que j’explique dans l’article mais apparemment vous ne l’avez pas vraiment lu. Pour l’avoir vu moi-même pendant mon voyage, tous les styles se mélangent et il n’y a pas vraiment de code vestimentaire strict comme en Iran par exemple. La photo voulait simplement spécifier qu’il est possible de porter un short dans le pays sans problème mais qu’il faut faire attention (aussi comme dans beaucoup de pays) quand on voyage seule car on attire les regards essentiellement parce que l’on est étrangère. Mais ce passage s’adresse surtout à des femmes voyageant seules donc pas à vous Alain. Cela ne suppose pas non plus que j’étais en short et débardeur durant tout mon voyage. Et comme expliqué aussi dans l’article, il y a certains endroits comme les églises, les mosquées où il faut se couvrir comme dans beaucoup d’endroits à caractère religieux dans le monde. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à y aller et vous verrez par vous-même.
Je vous souhaite une bonne année dans la joie et la bonne humeur,
Pauline.

Reply
MARIE octobre 12, 2018 - 8:23

trés contente d’avoir lue sur Beyrouth ,
Beyrouth !!!! j’y ai vécu longtemps et partie en 1978_ ( guerre) depuis on me dis que c’est le jour et la nuit!! sa a changer beaucoup ( et que je vais étre déçue).. Je par seule. je connais plus personne ( mis a part la famille de mon mari (décédé) au sud, ) Tyr; mais pas en bon termes….j’ai bien vécu, mais cette ville me manque, en france c’est la déprime pour moi, je suis malade!!! j’habitais hamra. je vois que ces des millions pour changer nos euros !!! avant c’était mieux, ils n’accepte pas l’euros pourquoi? comment ne pas ce faire arnaquer? est ce que quelqu’un peu me répondre ce serait sympa !!!!je pense partir une dizaine de jours.j’ai le passeport libanais et français lequel est mieux pour partir??? mils merci a ceux qui me répondront. je pense louer un petit studio coin cuisine…. merci

Reply
Pauline octobre 16, 2018 - 9:17

Bonjour Marie, je ne sais pas si je vais pouvoir répondre à toutes tes interrogations car je n’ai pas connu le Liban de 1978. Il est certain que le pays a sans doute beaucoup changé depuis cette date. Au sujet de l’argent, ils n’acceptent pas l’Euro parce que ce n’est pas leur monnaie et que l’Euro n’est pas autant utilisé dans les échanges commerciaux que le dollar américain par exemple. Comment ne pas se faire arnaquer ? Je ne saurais pas répondre à cette question tant elle implique beaucoup d’autres paramètres, mais utiliser une autre monnaie que celle de son pays de résidence ne rime pas forcément avec arnaque si c’est cela qui t’inquiète. Il faudra tout simplement que tu ailles échanger ton argent dans les bureaux de change ou que tu retires de l’argent au distributeur (moyennant une commission parce que tu retires dans un pays étranger). Concernant le passeport, je dirais que les deux fonctionnent sauf qu’avec le passeport libanais, tu n’auras pas besoin de faire de demande de visa à ton arrivée à Beyrouth. J’espère que mes réponses t’aideront, bon courage pour ton retour au Liban. En tout cas c’est un très beau pays.

Reply
Diana juillet 16, 2019 - 6:05

Bonjour ! Merci pour tous ces conseils !
J’ai une question par rapport au visa : je vais partir environ 10 ou 15 jours mais je n’ai pas fixé de date exacte. Lorsque l’on prend le visa à l’arrivée à l’aéroport cela pose-t-il un problème de ne pas avoir de billet retour ? De plus peut on retirer de l’argent sur place afin de payer le visa ?

Dernière question : sais-tu si les auberges de jeunesse c’est le style du pays ?

Merci pour ton aide précieuse !

Reply
Pauline juillet 17, 2019 - 1:19

Bonjour Diana!
Si je me souviens bien, je crois qu’ils me demandaient une date retour lorsque j’ai rempli le papier du visa dans l’avion. Après le visa était gratuit à l’époque si tu restes moins de 30 jours. Si tu dépasses cette date, je pense qu’il faudra que tu vois à l’ambassade quel autre type de visa tu peux obtenir ou si tu peux prolonger ton visa tourisme. Il y a pas mal de guesthouses à Beyrouth, mais en dehors dès que tu sors de la capitale, elles sont un peu plus éparses mais il y en a quelques unes pas trop chères à Tripoli, Jounieh, Al Fidar…Ça reste plus compliqué si tu veux te loger pas cher en dehors de Beyrouth mais c’est possible de trouver.
Bon voyage 🙂

Reply
Yana octobre 17, 2018 - 12:21

Bonjour,
Nous décollons samedi avec mon copain direction le Liban !!!
Nous comptons bouger pas mal pour visiter au maximum le pays et on s’était dit pourquoi pas louer une voiture sur place… Mais à ce que je vois c’est genre pas du tout conseillé 🙁 Est-ce que tu sais s’il y a des bus qui circulent entre les différentes villes ?
Aussi, as-tu des adresses à nous conseiller sur Beyrouth et ailleurs ?
Merci par avance pour ton retour,

Yana

Reply
Pauline octobre 17, 2018 - 4:42

Salut Yana, oui les Libanais ont une conduite du genre ultra sportive (pour ne pas dire autre chose) ! Franchement, si tu peux faire autrement, je te dirai de ne pas prendre le risque. Tu as des bus qui relient les principales villes entre elles et à Beyrouth, tu as plein de taxis collectifs qui sont vraiment abordables. J’ai pris un bus pour monter à Bcharre et je sais qu’il y a aussi un bus qui peut t’emmener à Baalbeck. J’ai un ami qui une fois a loué une voiture pour aller dans cette ville justement pour visiter la cité antique par ses propres moyens mais il est un habitué du Liban donc je ne sais pas si je peux le prendre en exemple. Vraiment ce que j’ai vu de la conduite des Libanais ne m’a pas donné envie de prendre le volant ! Pour les adresses sur Beyrouth, tu veux que je te donne des adresses d’hôtels et guesthouses, c’est ça ?

Reply
Yana octobre 18, 2018 - 3:51

Salut, merci pour ta réponse 😉
Ok, donc on va abandonner l’idée de louer une voiture ! Pour les taxis collectifs j’ai lu pas mal de choses qui disent qu’il faut s’en méfier (arnaque potentielle), quelle a été ton expérience ?
Pour les adresses, je pensais plutôt à des restos, bars ou endroits à voir absolument sur Beyrouth et que l’on ne trouve pas forcément dans les guides ?
Merci 🙂

Reply
Pauline octobre 21, 2018 - 9:54

Je n’ai eu aucun problème avec les taxis collectifs, j’en ai pris à Beyrouth, à Jbeil aussi. Je pense que si tu appliques les précautions d’usage pour n’importe quel pays comme ne pas te balader avec beaucoup d’espèces sur toi, ne pas porter de bijoux voyants, ne pas paraître « trop touriste », je pense que tu ne risques pas plus qu’ailleurs les arnaques. Pour les adresses de restos, bars à Beyrouth, je n’en ai pas beaucoup en tête car j’étais tout le temps avec des amis qui me montraient les petits coins sympas de la ville et je n’ai pas retenu les noms, je n’avais pas mon blog encore à ce moment là #blogueuseencarton! Ce que je peux te conseiller – même si c’est connu – c’est d’aller boire un verre ou manger dans l’un des restos qui font face au Raouché sur la corniche. Dans le quartier d’Achrafieh, tu pourras sans aucun doute trouver ton bonheur au niveau des bonnes adresses. Le quartier de Downtown est le quartier des affaires, des shopping malls. Tu as aussi Hamra ou Gemmayzeh où il y a pas mal de bars. Dans tous les cas, le meilleur conseil que je peux te donner c’est de demander aux Beyrouthins que tu rencontreras sur place quelles adresses à ne pas rater, ils sont la meilleure source ! 🙂

Reply
Cedric Garoyan janvier 5, 2019 - 9:53

Ben tu ne dis pas qu’on y mange super bien !!!!
Et je conseille, à Beyrouth, le quartier arménien de Bourjamoun… Ou quelque chose comme ça.
Bon franchement j’ai eu du mal avec cette ville chaotique. L’idéal serait presque de l’éviter car tout le reste est top.

Reply
Pauline janvier 6, 2019 - 7:18

Ahah en fait j’ai écrit tout un paragraphe sur les plats libanais dans un autre article ! Du coup, je me suis dit que j’allais me calmer dans ce post là pour ne pas saouler les lecteurs avec ma passion pour la nourriture libanaise. Mais tu as raison, c’est tout simplement l’une des meilleures gastronomies du monde! Mais ce n’est que mon avis. Oui Beyrouth est chaotique, c’est un peu fatiguant mais j’ai trouvé que la proximité avec la mer calmait un peu ce côté étouffant avec la pollution et le trafic.

Reply
Gnette Coté janvier 10, 2019 - 7:14

Bonjour,peut-on fumer ?

Reply
Pauline janvier 10, 2019 - 5:07

Oui, pourquoi cette question ? Les Libanais sont d’ailleurs de gros consommateurs de cigarettes…

Reply
Pascal janvier 18, 2019 - 12:39

Bonjour Pauline,

Tout d’abord merci pour ce superbe article sur le Liban. Je ne connais pas ce pays mais ton article me donne envie de le découvrir. Combien de temps préconises tu pour visiter la plupart des lieux et à combien estimes-tu le coût de la vie là bas ? En euros par jour et par personne (repas + hébèrgement). Merci pour ta réponse.

Reply
Pauline janvier 21, 2019 - 10:57

Bonjour Pascal,
Merci pour ton commentaire. Il est très difficile de te donner une estimation de temps pour visiter le pays car tout dépend comment tu voyages. Certaines personnes vont avoir besoin d’une semaine et d’autres minimum 1 mois. Mais le pays est très petit comparé à la France par exemple, si cela peut te donner une idée. Je pense que deux semaines, c’est pas mal et cela te permet de visiter pas mal d’endroits sans te presser. Les trajets entre les villes sont faciles à faire en bus, et à Beyrouth, le mieux est de se déplacer en taxi collectif car les transports collectifs ne sont pas très développés. Le coût de la vie est moins élevé qu’en France mais il n’est pas non plus donné, surtout à Beyrouth. Difficile de te donner une estimation. Le Liban commence à s’ouvrir au tourisme de budget moyen mais il reste quand même encore essentiellement tourné vers le tourisme de luxe avec beaucoup de touristes venant des pays du Golfe. Il y a encore beaucoup plus d’hébergements de luxe que d’hôtels bons marché dont les tarifs varient énormément. Si tu dors en auberge de jeunesse, tu peux t’en sortir à une quinzaine d’euros le lit simple à Beyrouth, les tarifs augmentent à Byblos aux alentours de 30 euros la nuitée par personne, pareil pour Beit Ed Dine parce qu’il n’y a pas beaucoup d’adresses encore. Pour la nourriture, tu peux manger pour quelques euros un mannouché, chawarma, et autre sandwich/pizza libanais comme dépenser une vingtaine d’euros dans un restaurant local. Donc tout dépend de ton budget et de ta façon de voyager. Les tarifs des billets d’avion sont aux alentours de 400 euros sans escale, 200 euros si tu prends un billet avec escale et temps de trajet plus long (8h environ). Dsl si ma réponse est un peu anarchique mais il est toujours difficile d’avancer des chiffres tant les différences de tarif peuvent être énormes au Liban.

Reply
Pascal janvier 21, 2019 - 6:17

Bonsoir Pauline,

merci infiniment pour toutes tes réponses qui me donnent une bonne idée du budget à consacrer. Sinon, quelle est la meilleure saison pour faire son voyage et question plus pratique : est ce que l’anglais suffit à se faire comprendre la plupart du temps ou mieux vaut se trouver une personne locale pour servir d’interprête ?

Reply
Pauline janvier 23, 2019 - 7:47

Tu n’auras aucun problème pour discuter avec les Libanais, beaucoup d’entre eux sont trilingues: principalement anglais, français et arabe/libanais. Concernant la saison, je dirais printemps et automne à partir d’octobre. C’est un climat méditerranéen et plutôt sec vers la frontière syrienne. Il vaut mieux éviter Juillet/août car il peut faire très chaud partout. En hiver, il neige pas mal dans les montagnes, donc à part si tu prévois d’aller skier, tu ne pourras pas profiter autant niveau randonnée que si tu y vas en mars avril mai par exemple. Bonne soirée!

Reply
OLIVIER février 10, 2019 - 9:05

Bonjour,
Je compte partir seul une dizaine de jours au Liban
De manière à optimiser mon séjour/temps, j’aimerai avoir un contact avec un chauffeur/guide pour cette dizaine de jours
Connaitriez vous une personne sympathique et de confiance ?

Merci d’avance

Olivier

Reply
Pauline février 11, 2019 - 6:03

Bonjour Olivier, Je suis partie toute seule donc je n’ai pas de contacts à vous donner, dsl de ne pas pouvoir vous aider.

Reply
Alicia février 22, 2019 - 9:45

Bonjour Pauline,

Je suis Alicia et je m’apprête à partir étudier à Jounieh pendant 1 an pour terminer mes études d’école de commerce. J’aimerai savoir si tu accepterais de m’aider sur les questions d’arrivée au Liban
– Comment trouver un appartement ? Ou ? Par qui passer sans que les pix soient totalement exorbitants ?
– Comment ça se passe pour avoir un visa pour une durée de 1 an ?

Je serai ravie d’échanger avec toi par mail,

Bien à toi,

Alicia

Reply
Pauline février 22, 2019 - 3:23

Bonjour Alicia,

Pour obtenir un visa étudiant il faut que tu te rendes à l’ambassade à Paris avec tes papiers :
lettre d’invitation ou d’admission établie par un établissement scolaire ou universitaire libanais reconnu par l’Etat,
justificatifs des moyens de subsistance au Liban (certificat de transferts bancaires, de prise en charge, etc.) ou à défaut, une attestation de bourse.
Tu peux les appeler aussi pour leur demander la marche à suivre, si tu peux envoyer tes papiers, ou te déplacer obligatoirement, ou si un visa étudiant peut être délivré à l’arrivée à l’aéroport de Beyrouth aussi par exemple.

Pour trouver un appart, ça se fait pas mal au bouche à oreille mais tu peux jeter un oeil sur ces sites, je te mets les liens ici :

https://www.expat.com/fr/immobilier/moyen-orient/liban/colocations.html
https://www.airbnb.fr/rooms/14079274?guests=1&adults=1
https://www.ufe.org/annuaire-des-ufe#ufe-directory

Il y a pas mal d’annonces pour Beyrouth et alentours, après Jounieh, je ne sais pas trop…

Groupe Facebook :
https://www.facebook.com/Fran%C3%A7ais-au-Liban-Location-Colocation-Emploi-Travail-Sorties-Bons-Plans-727327024013296/

Essaie aussi de contacter l’Institut Français, je ne sais pas trop si c’est leur job, mais tu peux toujours leur demander s’ils ont des plans pour un appart pas trop cher à Jounieh :
https://institutfrancais-liban.com/jounieh/

Bonne journée !

Reply
ginette coté mars 6, 2019 - 3:23

Dis-moi Pauline,peut-on trouver des toilettes publiques a Beyrouth et dans les souk?

Reply
Pauline mars 13, 2019 - 8:43

Bonjour Ginette, je n’en ai aucune idée ! Dans les centres commerciaux sans doute à Downtown l’un des quartiers de Beyrouth…

Reply
Patrick avril 1, 2019 - 6:50

Bonjour Pauline,
Je pars avec mes enfants une dizaine de jours en juillet. Est-ce que les formalités à l’aéroport sont faciles ou ça ressemble aux queues sans fins d’entrée aux USA ? De manière générale, tu penses que c’est une bonne destination pour des enfant de 16 et 13 ans ? Ou on fait vite le tour ?

Reply
Pauline avril 7, 2019 - 2:19

Bonjour Patrick,

Difficile de te répondre car je n’ai pas d’enfants donc je ne me risquerai pas à te donner mon avis sur le sujet! Dans mes souvenirs, je n’ai pas attendu plus que cela lors de mon arrivée. Néanmoins, j’y suis allée fin septembre en dehors des vacances.

Reply
MARJORIE avril 6, 2019 - 12:46

Bonjour Pauline

Mon fils va partir a Beyrouth en juin, pour le visa il n’a rien à fournir sur place en arrivant à part son passeport? J’ai lu qu’il fallait pouvoir fournir un relevé bancaire pour prouver sa solvabilité et une attestation d’assurance prouvant qu’il sera couvert en cas de pépin.
Merci pour ton retour

Reply
Pauline avril 7, 2019 - 2:09

Bonjour Marjorie,

Dans l’avion, on m’a fait remplir un papier avec nom, prénom, etc. et surtout l’adresse de l’hôtel ou des personnes où j’allais me rendre pour la première nuit. On ne m’a pas demandé de relevé de compte ou d’attestation d’assurance. il ne faut pas de tampon d’Israël sur le passeport et un passeport valide au moins 6 mois après la date d’entrée dans le pays. Par contre, j’étais majeure.
Bon dimanche!

Reply
Marjorie avril 8, 2019 - 10:13

Merci Pauline. Mon fils est majeur aussi. Et ton visa tu as du le payer ou était-il gratuit?

Reply
Pauline avril 14, 2019 - 10:31

Dans mes souvenirs, je n’avais rien payé pour un visa touristique mais je suis restée moins d’un mois.

Reply
EVA mai 14, 2019 - 9:18

Bonjour Pauline,
On a prévu de partir à Beyrouth fin août, en couple. Aurais-tu un quartier à nous conseiller ou déconseiller dans lequel on pourrait réserver notre hôtel ?*
Par ailleurs, la mer est-elle facilement accessible ? y’a t-il des plages ?
Je te remercie

Reply
Pauline mai 14, 2019 - 9:54

Bonjour Eva,
Tu as les quartiers animés de Gemmayze et Mar Mikhael situés au centre et où c’est facile de se loger. Sinon il y a aussi Hamra, c’est un peu loin. Tous les coins pour se baigner (excepté la plage publique de Ramlet el Baïda) sont privés et donc payants, parmi les moins chères il y a celle de l’université américaine AUB.

Reply
Claudine Aziz mai 18, 2019 - 5:35

45 degrés en été à Beyrouth? Sérieusement? Je vous invite à verifier vos données et l’information que vous publiez.
Voila quelques liens pour rectifier un peu
https://www.accuweather.com/en/lb/beirut/227342/july-weather/227342
https://www.timeanddate.com/weather/lebanon/beirut/climate

Reply
Pauline mai 19, 2019 - 1:49

Bonjour Claudine,
La chaleur en été, je ne l’ai pas sorti de mon chapeau de magicienne, ce sont mes amis sur place qui m’ont déconseillé de venir pendant l’été car il pouvait faire très chaud sans parler de la pollution qui rend l’air de la ville parfois irrespirable. Après chacun supporte la chaleur différemment. Au final, je suis partie fin septembre et il a fait environ 30 degrés tous les jours. En général, il fait également environ dans les 30 degrés en été mais il peut y avoir des pics de chaleur qui passent la barre des 40, ce que je souligne dans l’article (je n’ai jamais dit qu’il faisait 45 tous les jours!), d’ailleurs comme partout sur le pourtour méditerranéen.

Reply
jean mai 19, 2019 - 7:07

bonjour Pauline
Je confirme il y fait tres chaud a Beyrouth en été (plus de 40°)les Beyroutains montent dormir a la montagne le plus souvent en été , pays fantastique et sans probleme de langue (l’Arabe et le Français étant appris des la maternelle et l’Anglais est la langue qu’ils apprennent des le CP)beaucoup de chose a visité , il faut bien 2 à 3 semaines pour faire le tour des visites, les gens sont tres acceuillant mais il faut les respecter,la nourriture de tres bonne qualité dans les restaurants, Nous y retournons en septembre pour la 3eme fois

Reply
Pauline mai 21, 2019 - 11:04

Bonjour Jean,
Merci pour votre retour! Je partage tout ce que vous dites, le Liban est effectivement un pays fantastique.
Je vous souhaite un excellent prochain voyage.

Reply
jean mai 21, 2019 - 4:47

Re bonjour Pauline
Pour les visites je conseil tout particulièrement Biblos ‘(le château des émirs,)la forêt des cedres, le site archéologique Romain de Balbek et les sites Romain de Beyrouth , bien d’autre chose a visiter aussi encore , sans parler de la plaine de la Bekka, pour la fête le port de Beyrouth avec ses restaurants et ses boites de nuit sont extraordinaire , la ville de Jounieh est aussi une station de fête
bonne journée et merci pour ce blog sur les merveilleux LIBAN

Reply
Pauline mai 23, 2019 - 7:29

Super merci pour ces recommandations. Ça me donne envie de retourner au Liban ! C’est avec plaisir d’écrire sur le Liban, c’est tellement beau et les Libanais/ses adorables, sans parler de la gastronomie.

Reply
Cloé Gomez mai 22, 2019 - 2:00

Bonjour Pauline 🙂
Alors mon conjoint se voit offrir une opportunité de travail la bas, dans la baie de bekka il travaille dans le vin. Et bon quand il m’a annoncé le pays j’ai pris peur ! Est ce que tu sais si la vie des femmes la bas et aussi restreinte qu’on peut bien l’entendre et par hasard si le Visa pour rester la bas est facile à obtenir ?

Reply
Pauline mai 23, 2019 - 7:56

Bonjour CLoé,
Mes connaissances sont assez limitées en matière d’expatriation au Liban car je n’ai fait qu’y voyager. Ce que je peux te dire c’est que les Libanais/ses sont très accueillants, les hommes parfois dragueurs, la nourriture l’une des meilleures au monde, j’ai pu me déplacer toute seule sans problème en prenant le taxi, les bus locaux. En tant que femme, je n’ai pas senti de restrictions. C’est sans doute différent pour les libanaises (le poids de la famille assez important) mais en tant qu’expatriée, le traitement n’est pas le même. La plaine de la Bekaa n’est pas bien réputée car elle est proche de la frontière syrienne. Il y avait quelques checkpoints à passer quand j’y suis allée. Les locaux te diront qu’il n’y a aucun problème et que la frontière est bien gardée. Concernant les côtés négatifs qui m’ont directement impactée, le trafic routier à Beyrouth, la pollution, les déchets (j’y étais en pleine crise des éboueurs), les réfugiés syriens complètement démunis. Dans quel château il va travailler? Le vin y est excellent.

Reply
Chloé Nguyen Van Cang août 16, 2019 - 9:29

Bonjour Pauline,
Nous sommes au Liban, et avons été contactés via Couchsurfing par un jeune vivant à Yammouné et souhaitant nous héberger… Il n’a pas d’avis sur son profil et ne nous a pas vraiment posé de questions personnelles … Nous sommes un peu méfiant compte tenu des indications sécuritaires émises par le gouvernement sur la région …
nous lui avons indiqué que nous souhaitions le rencontrer en amont, histoire de voir si le feeling passe..
J’ai vu que tu y étais passée. A priori tu n’as pas eu de sentiment d’insécurité. Peux tu me le confirmer ?
Merci bcp.
Chloé

Reply
Pauline août 19, 2019 - 10:17

Bonjour Chloé,

En règle générale, je donne rarement suite à un membre Couchsurfing qui n’a pas d’avis que ce soit dans n’importe quel pays car je voyage souvent seule. C’est une bonne idée de vouloir le rencontrer avant. Comment s’appelle t-il ? Je pense que mes amis sont en ce moment dans leur famille à Yammouné. Je peux te mettre en contact avec eux si tu veux. C’est un petit village, j’y suis allée car j’y étais invitée pour l’Aid al Fitr mais sinon il n’y a pas de monuments ou de places à visiter surtout sans moyen perso pour se déplacer. Je n’ai pas eu de sentiment d’insécurité mais j’étais tout le temps avec des gens qui habitaient le village donc la situation a fait que je me sentais comme chez moi. Le village est situé dans la Bekaa mais selon les locaux les frontières sont bien gardées.

Reply
Agnés octobre 20, 2019 - 5:38

Bonjour Pauline super tes avis et ta disposition à répondre ainsi aux questions .

j en poserais une à mon tour , je me demande comment cela fonctionne le dimanche avec les transports ? autant que la semaine ? les bus qui vont dans les villes affichent ils leurs horaires quelques parts? je voudrais aller à Bécharré et on m a dit qu il y avait un bus toutes les 1h30- 2h du rond point Cola , si j avais un horaire plus précis ce serait magnifique .
j ai loué un studio du coté de mar mikhael, pour aller à ce point Cola , si c est très embouteillé combien faut il compter en taxi collectif? je peux héler un taxi collectif depuis n importe quelle rue et lui demander de m emmener quelques parts ?
j ai 2 semaines au Liban , j aimerai aussi si tu connais des adresses pour aller dans les Hammam et massages , en fin de journée c est sympa . merci d avance pour tes réponses
Agnès

Reply
Pauline octobre 21, 2019 - 5:36

Bonjour Agnès!

Je ne vais pas pouvoir te donner beaucoup plus d’informations car quand j’étais au Liban, Cola n’était pas un arrêt de bus avec abris et horaires affichés mais plutôt un arrêt près d’un pont sans autre indication signifiant que les bus s’arrêtaient à cet endroit. Pour les horaires, je me renseignais auprès des locaux sur place et je faisais au jour le jour. Tu peux facilement héler les taxis car il y en a beaucoup circulant un peu partout dans la ville. Ce n’est pas au compteur mais à la course donc il faut négocier avant de monter, en général demande avant à quelqu’un combien il faut compter pour tel trajet et tu fais en fonction de ce montant. Je ne suis pas allée dans les hammans et massages donc je n’ai pas d’adresse à te donner désolé!
En espérant avoir pu t’aider un peu, je te souhaite une belle soirée.

Reply
Agnés octobre 23, 2019 - 5:11

Bonjour

Merci pour ta réponse .

je ne sais pas si il y a un arrêt précis pour les bus à cet endroit * Cola * ni horaires .

mais alors comment je vais savoir ou me mettre pour avoir les bus si rien n est indiqué ? l endroit doit être vaste

bonne soirée aussi .

Reply
Pauline octobre 25, 2019 - 10:52

Dès que tu arrives sur place à Beyrouth, demande aux habitants directement, ils te diront. Cola est très connu et tous les chauffeurs de taxi connaissent aussi donc ils t’emmèneront au bon endroit. Si tu as un doute où te placer pour attendre, demande le plus d’infos quite à être relou 🙂

Reply
Xiro novembre 7, 2019 - 6:36

Bonjour,
Est-ce que tu sais si à ce jour le tourisme est possible avec les manifestations et blocages et si ce n’est pas trop dangereux ?
Merci d’avance

Reply
Pauline novembre 7, 2019 - 10:37

Bonjour,

Le tourisme n’a pas été stoppé pendant les manifestations, ces dernières commencent à s’essouffler après trois semaines de mobilisation et les blocages ont quasiment tous été levés sur les routes principales. Néanmoins, le conseil général est de ne pas participer aux manifs pour éviter tout problème.
Bonne journée!
Pauline

Reply
Alex février 8, 2020 - 2:21

Bonjour,
Merci beaucoup pour ce partage, article très intéressant, d’autant plus que je compte m’y rendre une dizaine de jours d’ici le mois d’avril.
Est-ce que quand tu y as été, l’ambassade déconseillait autant certains endroits qu’elle ne le fait aujourd’hui ? Est-ce que tu déconseillerais d’y aller maintenant, selon les conditions géopolitiques actuelles ? (janvier 2020, avec les manifestations, etc ; sachant que j’irai en mars-avril).
Et aussi, tu as utilisé une voiture pour te déplacer, si j’ai bien compris, mais j’ai cru comprendre qu’il y avait un réseau de bus. Sais-tu s’il est plutôt facile d’utilisation ? Peut-on d’après toi visiter une grande partie du Liban sans véhicule ?

Merci encore pour cet article de qualité,
A+

Reply
Pauline février 29, 2020 - 12:50

Bonjour Alex,

Désolée pour la réponse tardive, j’étais en voyage 🙂 D’abord merci pour com! Concernant tes interrogations, le site Diplomatie du gouvernement français déconseillait déjà la plaine de la Bekaa, Tripoli au nord et la frontière avec Israël quand j’y suis allée et il y avait quelques manifestations à Beyrouth à cause de la mauvaise gestion des déchets dans la capitale. D’ailleurs au départ, je n’avais pas prévu d’aller à l’est du pays. Mais au final, mes amis m’ont convaincu de les suivre. Il y avait pas mal de check-point à l’époque mais c’est possible de s’y rendre. Tu as des bus qui font le lien entre les principales villes du pays et aussi jusqu’à Bcharre dans les montagnes donc je pense que tu devrais pouvoir te déplacer à peu près partout. Pour Baalbek, il y a des bus ou taxis partagés qui font le lien depuis la station Cola. C’est le principal point de rendez-vous pour prendre le bus. Concernant les manifestations, si tu n’y participes pas, tu ne devrais pas avoir de soucis. Je te conseille de t’inscrire sur le fil d’Ariane (sur Diplomatie.gouv) pour te rassurer et rassurer ta famille.

Bonne journée!
Pauline.

Reply
Valérie février 23, 2020 - 7:45

Merci Pauline,
Tes expériences me sont très utiles pour mon voyage là bas.
Belle vie à toi

Reply
Pauline février 29, 2020 - 12:33

Super Valérie, je suis ravie que cela puisse te servir 🙂 merci pour ton retour!

Reply
Waleed Merhi mars 18, 2020 - 12:46

Bonjour Pauline,
Je suis un jeune libanais beyrouthin. Je suis tellement ravi que tu as aimé le pays. Beyrouth est adorable malgre sa petite superficie devant les grandes metropoles du monde. En ce qui concerne le cote negatif, tu as raison, le desordre routier au Liban est desagreable, et en ce qui concerne les dechets: la crise des dechets etait en 2015/2016 mais maintenant tout est regle et tout passe bien. Ce probleme de dechets est la chose la plus repandue dans les pays, et plusieurs pays croient que le Liban n’est pas propre et que l’odeur du pays est desagreable.
Merci d’avoir parle positivement du liban, et vous etes les bienvenues . Le Liban est toujours pret pour un accueil chalereux.

Reply
Pauline avril 13, 2020 - 10:55

Merci Waleed ! Cela fait toujours chaud au coeur que des locaux me lisent et apprécient mes articles. Oui tout à fait j’étais à Beyrouth au moment de la crise des déchets donc la situation était un peu particulière concernant les ordures. Heureusement que la situation a été réglée depuis !

Bonne journée 🙂
Pauline

Reply

Leave a Comment

3 × 3 =

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UA-116385296-1