CE QU’IL FAUT DANS SON SAC POUR UN SAFARI EN CAMPING SANS GALÈRES

by Pauline
Mes affaires avant de partir en safari camping

Quels sont les objets importants à prendre en safari sans avoir l’impression de transporter le corps d’une chèvre dans son sac ?

C’est la question que je me suis posée avant de partir en Zambie. Pour le coup, j’ai été très minimaliste question vêtements. Tu n’es pas obligé de suivre à la lettre…Ça chmoutait un peu tous les trois jours avant la lessive.

Bref, voici ma petite liste pour un safari en camping sans oublis donc sans galères.

 

1/ Prévois ce qu’il faut pour des températures fraîches

Le mythe d’une Afrique où il fait minimum 40 degrés de jour comme de nuit reste un mythe.

La nuit, il peut faire très froid dans certaines régions. Dans le parc national Kafue en Zambie, ma respiration provoquait de la buée dans ma tente.

J’avais prévu le coup :
  • Une polaire
  • Un pull pas trop encombrant dans mon sac mais chaud
  • Un sac de couchage spécial pour températures fraîches

Suivant où et quand tu pars en voyage, un imperméable peut aussi s’avérer indispensable !

 

 

2/Le choix des vêtements pour lutter contre les insectes suceurs de sang

Vêtements larges et couvrants (pas de shorts)
  • ça limite les piqûres de moustiques et les morsures de fourmis
  • Pour des raisons culturelles, le short pour une femme n’est pas très répandu en Zambie par exemple. Mais en safari, les mœurs sont plus cool parce que le staff a l’habitude d’être en contact avec des touristes.
  • Le soleil tape fort en journée

Dans le parc national de l’Akagera au Rwanda, je n’avais pris que des pantalons serrés. Je me suis faite littéralement mangée par une armée de mouches tsé tsé (celles qui filent la maladie du sommeil). Elles m’ont piqué à travers mon legging ! Heureusement, je n’ai attrapé aucune maladie mais je me suis grattée pendant un bon bout de temps.

Baskets et grosses chaussettes

L’autre détail important, ce sont les chaussettes qui doivent être suffisamment hautes pour les passer sur ton pantalon. Ça évite qu’une colonie de fourmis se faufile sous ton vêtement et viennent te mordre. Quand elles sont des milliers ça fait super mal !!!

N’oublie pas aussi que les moustiques sont des fétichistes des chevilles, c’est l’endroit où ils piquent le plus donc oublie les chaussures ouvertes sans chaussettes. J’avais mes bonnes vieilles baskets. Tu peux quand même prendre une paire de claquettes notamment pour aller prendre ta douche c’est pratique en pleine brousse.

J’espère que je ne t’ai pas fait trop peur jusqu’à maintenant. S’il y a une chose qui peut te rassurer: les moustiques vecteurs du paludisme sont moins actifs lorsqu’il fait froid la nuit.

 

 

3/ Équipe-toi contre les insectes vecteurs de maladies

Dans beaucoup de pays d’Afrique, les insectes peuvent te filer toutes sortes de maladies. On en a aussi quelques uns chez nous comme le moustique Tigre, très sympa celui-là, mais heureusement on a réussi à éradiquer les Anopheles ceux qui filent le palu. Ce dernier est encore très présent sur le continent africain.

Pour te protéger un maximum :
  • Achète un produit anti moustique spécial anti-insectes vecteurs de maladies comme le paludisme, la dengue, le chikungunya, etc. C’est souvent marqué au dos du flacon.
  • Dors sous une moustiquaire imprégnée (c’est le plus petit sac en toile sur la photo). Imprégnée veut dire qu’elle a été trempée dans un produit chimique (Permethrine TP18) qui éloigne les insectes. À travers une moustiquaire classique, il peut t’arriver de dormir collé contre le tissu, et là bim! Piqûre d’anophèle femelle=risque de paludisme.
  • Tu peux prendre un médicament préventif contre le paludisme. Ces traitements sont très lourds et peuvent causer beaucoup d’effets secondaires. Ils sont déconseillés si tu pars plus de deux semaines dans un pays à risques. Pour ma part, j’ai pris de l’Atovaquone/Proguanil (générique du Malarone) en Zambie que j’ai bien supporté.

Pour bien te préparer, lis aussi mon article sur le paludisme : démêler le vrai du faux

  • Artemisia : c’est une tisane qui aurait des effets contre le paludisme. Elle est beaucoup moins dangereuse que les médicaments mais déconseillée par l’OMS pour des raisons quelques peu obscures (certains médias avancent la raison économique, l’OMS ne se fait pas d’argent dessus car la tisane ne coûte pas cher. Si tu veux creuser la question, regarde Malaria Business, documentaire de France O sur le sujet.
  • J’emmène toujours aussi des capsules pour purifier l’eau mais je ne m’en suis encore jamais servi pour le moment. Il vaut mieux aussi la filtrer et la faire bouillir si tu dois consommer de l’eau d’un ruisseau ou autre.

Avant de partir, n’oublie pas de te rendre dans un service de santé-voyage, ou de voir un médecin spécialisé dans les maladies tropicales. Il saura te conseiller sur toutes les précautions d’usage et les vaccins à faire suivant le pays où tu souhaites aller.

 

 

4/ Le plus lourd : l’appareil photo

Si tu veux photographier des animaux en safari, il va te falloir un objectif longue focale (70-300mm par exemple). Sans quoi, tu peux faire une croix sur tes belles images souvenirs de lions, d’éléphants ou d’impalas.

La plupart des animaux s’éloignent lorsqu’ils voient un véhicule croiser leur route donc il est difficile de les prendre en photo en gros plan avec son smartphone. Certains animaux comme les éléphants peuvent être très dangereux si tu t’approches trop près. Il est de conseillé de toujours rester à plus de 30m.

Pour en savoir plus: Sécurité en safari, l’importance de respecter les consignes.

Si tu ne peux pas faire autrement, que tu n’as pas le budget pour t’acheter du matériel photo ou tout simplement pas l’envie, il te faudra faire avec. Tu auras sans doute un peu de chance et tomberas sur une antilope peu farouche qui fera la pose !

 

 

5/ Les autres objets utiles

  • Trousse de premier secours
  • Lampe frontale
  • Savon bio multi usages (cheveux, corps et vêtements) pour sentir bon de temps en temps
  • Casquette et lunettes de soleil
  • Couteau suisse
  • Serviette de toilette
  • Petit carnet de notes/ livre
  • Crème solaire

 

 

Pour terminer

Cette liste est large et vaut pour tout type de voyage en sac à dos en Afrique. Elle est basée sur mon expérience mais rien ne t’empêche de la modifier pour tes propres besoins.

N’oublie pas les papiers, visas, vaccins nécessaires (comme la fièvre jaune, la fièvre typhoïde, l’hépatite A). Il te faut vérifier quels vaccins sont préconisés, voire obligatoires dans le pays où tu veux te rendre.

Pour plus d’informations concernant les maladies tropicales :

Tu as d’autres objets utiles en tête ?

Dis-le moi en commentaires

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018-2019

Et sinon le partage c'est la vie ✌️ et c'est par ici :

9 comments

Marie- Françoise mars 9, 2018 - 12:58

Une Boussole peut être?? Si le mobile ne passe pas!!!

Reply
Pauline mars 9, 2018 - 6:35

Pas bête ! À l’ancienne …

Reply
Azevedo maria mars 25, 2018 - 1:29

Bonjour,
je dois partir au chutes victoria au mois d’avril juste une petite question ,
Je descend à l’hôtel Kingdom côté ZImbabwe , pourrais tu me dire avec quelle monnaie peut-on régler les restos en dollars ou pas.
J’ai apprécié lire tes conseils encore merci et continu c’est génial

Reply
Pauline mars 25, 2018 - 5:37

Merci beaucoup pour ton compliment Maria ! Tu peux payer en dollars américains à peu près partout normalement car la monnaie zimbabwéenne n’est quasiment plus utilisée à cause de l’hyperinflation. Dans tous les cas, tu pourras demander directement à la réception de ton hôtel pour confirmer.

Reply
Jennyfer octobre 30, 2019 - 2:27

Merci pour cet article, je trouve que c’est vraiment utile. Il faut dire que lorsqu’on part en vacances, on ne sait jamais ce qu’il nous faut dans le sac, lol.

Reply
Pauline octobre 30, 2019 - 4:57

Surtout pour un safari! 😀

Reply
Jennyfer octobre 31, 2019 - 5:14

En effet, hihi 🙂

Reply
Fanny février 27, 2020 - 9:46

Bonjour,

Merci pour cet article, j’ai juste une question où trouver des vêtements adapté pour une Safari, je sèche un peu.
Merci par avance

Reply
Pauline février 29, 2020 - 12:32

Bonjour Fanny,

Pas besoin d’un magasin spécialisé, normalement tu peux tout trouver dans les magasins de sport ou des magasins spécialisés dans les articles de voyage mais ce sera peut-être plus cher. Il te faut juste des pantalons amples et longs pour éviter le plus possible les piqûres de moustiques, mouches tsé tsé, mouches noires ou autres insectes pouvant transmettre des maladies tropicales (pour info les mouches tsé tsé piquent à travers les matières fines comme certains leggings), des hauts en coton si tu vas dans un pays où la chaleur est parfois difficile à supporter car tu vas beaucoup transpirer, un haut à manches longues au cas où notamment pour les nuits fraîches et à la tombée de la nuit pour éviter les piqûres d’anopheles qui piquent surtout au coucher et lever du soleil.

Bonne journée!
Pauline

Reply

Leave a Comment

5 × 4 =

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UA-116385296-1