OÙ DORMIR PENDANT TON VOYAGE AU RWANDA ?

by Pauline
Kinigi Guesthouse, Parc National des Volcans au Rwanda

(Article mis à jour en septembre 2019)

Voici les meilleures adresses d’hébergements au Rwanda où j’ai séjourné pendant mon voyage.

Les meilleures mais aussi les mauvais plans. La plupart des hébergements ont un bon rapport qualité/prix, avec des exceptions pour le parc National de l’Akagera où je t’ai listé quelques lodges car il n’y a pas beaucoup de choix excepté le camping sur place.

Cette liste est loin d’être exhaustive donc si tu as des bons plans que tu as testé à partager, n’hésites pas à me le marquer en commentaires 😊

 

Kigali,  la capitale

Recommandation : Mijo Hostel

À éviter : L’Auberge La Taverne

Mijo Hostel, l’auberge de jeunesse « comme à la maison »

Si tu cherches un pied-à-terre super agréable pour t’acclimater tranquillement à la capitale, cette adresse est parfaite. L’auberge est située dans le quartier des expatriés et des ambassades.

Elle est essentiellement fréquentée par des backpackers et des humanitaires. Le gérant, Joseph et son personnel, sont super accueillants.

Les chambres sont vraiment propres et à un prix imbattable comparées aux offres des environs : 12 euros la nuit pour un lit en dortoir, petit déjeuner inclus. Mais si tu veux ta propre chambre, ils ont aussi ce qu’il faut.

Les douches sont clean mais par contre, il n’y a peu ou pas d’eau chaude car l’hôtel est alimenté par des panneaux solaires qui n’emmagasinent la chaleur que durant la journée. Donc le soir ou le matin, à l’eau froide tu te doucheras ! Pour ma part, ça ne m’a pas du tout dérangé…au contraire avec la chaleur !

Les petits déjeuners sont bons et suffisants pour mon estomac. Après tout dépend du tiens ! Ils m’avaient servi des fruits avec du pain de mie et du café/thé à volonté.

Conseil lecteur :

 Murugo Hostel

L’Auberge La Taverne : propreté douteuse et gérant pas très sympa

Si il y a un hébergement que je te conseillerais d’éviter, c’est celui où j’ai dormi la première nuit de mon arrivée au Rwanda : L’Auberge La Taverne.

Je n’ai rien contre la propreté douteuse des draps, les prises électriques hors d’usage, ni le filet d’eau qui coulait dans la salle de bain pour prendre ma douche, mais si je compare au prix que j’ai payé 25 dollars+l’accueil glacial du gérant, j’ai trouvé ça un peu cher payé.

Le seul point positif, c’est l’accueil au bar/restaurant de l’auberge qui était parfait. Les plats y étaient bon marché.

Parc National des Volcans

Recommandation : Kinigi Guesthouse

Quelques jours reposants à Kinigi Guesthouse

Nous sommes restés deux nuits à Kinigi Guesthouse pour effectuer le trek de Bisoke.

Pour 15 dollars/nuit la chambre double, je crois qu’on ne peut pas faire plus compétitif dans le coin clairement dominé par les lodges à plus de 100 dollars la nuit.

L’établissement se situe à 100 m de l’entrée de l’Office du Parc National des Volcans.

Le personnel est très sympathique. Les chambres sont équipées de moustiquaires, et les douches sont fonctionnelles sans eau chaude mais avec des claquettes mises à disposition :-).

C’est l’un des hébergements au Rwanda à ne pas manquer si tu voyages en petit budget. Mais par contre, il est parfois difficile de réserver à l’avance.

L'allée qui donne aux chambres, Kinigi guesthouse, Parc National des Volcans au Rwanda

La guest dispose d’un bar/restaurant et d’une terrasse très reposante où l’on peut boire et manger en écoutant les oiseaux chanter.

La terrasse de la guesthouse Kinigi, Parc National des Volcans
Il y avait pas mal de plats indisponibles sur la carte lorsqu’on commandait nos repas mais c’était peut-être dû à la basse saison (février).

Si j’avais pu je serais bien restée quelques jours de plus dans ce lieu très reposant et vraiment abordable.

L’argent des locations est reversée à l’Association de Solidarité des Femmes Rwandaises qui vient en aide aux femmes vulnérables.

L’établissement se situe à 100 m de l’entrée de l’Office du Parc National des Volcans (Headquarters)

Accès

Si tu arrives de Kigali : Le trajet s’effectue en deux temps : Kigali/ Musanze puis Musanze/Kinigi. C’est ce qu’on a fait. Ensuite, on a marché pendant 45 min avec nos cartes GPS préalablement téléchargées pour rejoindre l’hébergement. Tu peux aussi prendre une moto taxi depuis le terminal de bus de Kinigi si tu n’as pas le courage de marcher avec ton sac de rando.

Si tu arrives de Gisenyi : Le bus est sans arrêt entre Gisenyi et Kinigi. Ensuite, c’est le même topo depuis le terminal de bus de Kinigi jusqu’à la guesthouse.

Important : Si Kinigi Guesthouse est proche de l’entrée de l’office du Parc, les départs de trek, eux, ne le sont pas.

Donc, il te faudra un moyen de transport (moto ou 4×4) pour atteindre le départ. Pour Bisoke, le départ se situe à 30 min en voiture des Headquarters. On a eu la chance de tomber sur deux voyageurs suisses qui nous ont pris en lift dans leur voiture.

Sinon, il nous fallait louer un 4×4 à environ 80 dollars la journée.

Kibuye, sur les rives du lac Kivu

Recommandation : Home Saint Jean

Le Home Saint Jean, un havre de paix avec vue incroyable

Perdu au fond d’une impasse, cette ancienne place catholique est tout simplement l’un des plus beaux spots où l’on a dormi durant notre voyage. Aujourd’hui, elle sert avant tout de lieu pour des séminaires et d’hôtel pour les touristes. Le bâtiment est construit sur un promontoire avec vue imprenable sur le lac Kivu.

Pour une chambre 1 personne avec vue sur le lac, j’ai payé environ 15 dollars en basse saison…Des tarifs vraiment pas chers comparés au paysage que tu peux observer depuis ta chambre !

Terrasse du Home Saint Jean à Kibuye

L’hôtel possède également un restaurant où ils proposent quelques plats locaux notamment à base de poissons pêchés dans le lac.

Le centre de Kibuye se situe à 10 min à pied.

L’accueil de l’hôtel organise aussi des visites en bateau de l’île Munyanini, l’île aux singes, etc.

Le Parc National de Nyungwe

Recommandation : Gisakura Guesthouse

À éviter : Keza Guesthouse

Keza Guesthouse = grosse déception

Le guide que nous avions n’en disait que du bien. On a donc décidé d’y dormir une nuit pour pouvoir faire le trail Ishigishigi (aussi appelé Canopy Walk) dans le Parc National de Nyungwe.

Trail Ishigishigi, appelé aussi canopy walk, Parc National de Nyungwe au RwandaMalheureusement, je crois qu’aucun agent n’y avait mis les pieds depuis un moment pour mettre à jour les infos mentionnées dans le bouquin.

Clairement, la description qui était faite de l’hôtel ne correspondait plus à la réalité.

Payer 25 dollars pour une chambre bruyante avec des toilettes et une douche qui ne fonctionnaient pas, était clairement du vol. Sans parler du trou dans le mur de la salle de bain me notifiant l’emplacement de ce qui devait, jadis, accueillir un lavabo.

Pour en rajouter une couche, les hommes du village regardaient le foot à la TV dans la salle/restaurant… Évidemment, l’insonorisation n’était pas non plus le point fort du bâtiment. Et encore, j’aurais toléré si j’avais pu prendre une douche normalement ou pisser dans mes toilettes sans devoir emprunter celles du voisin…Bref, cet hôtel a clairement besoin d’un sérieux coup de maintenance ou alors les prix doivent être revus à la baisse.

L’hôtel dispose aussi d’un restaurant où l’on peut manger des aliments dont on ne connait ni l’origine ni l’espèce.

Seul point positif, la gentillesse du gérant.

Je me sens un peu coupable d’écrire autant de choses négatives, mais en même temps, je ne peux pas conseiller cet endroit. Ce n’était vraiment pas la meilleure nuit de mon séjour au Rwanda !

Gisakura Guesthouse et son joli jardin peuplé de colibris

Après avoir ingurgité un plat de nourriture à l’origine inconnue, nous avons décidé de partir en quête d’une autre place où l’on pourrait au moins manger des aliments bons qui ne nous donnent pas la diarrhée ^^ …

On a décidé de se rapatrier sur Gisakura Guesthouse…C’était le seul autre choix dans les environs. Le nombre d’hôtels et de restaurants à Nyungwe n’est pas très abondant.

Gisakura guesthouse, Parc National de Nyungwe au Rwanda

Arrivés dans le jardin de la guesthouse, on est restés plantés, le visage émerveillé, devant un parterre de fleurs aux couleurs roses orangées. Une nuée de colibris s’échinait à passer de fleurs en fleurs pour en boire le nectar.

Rien que pour profiter de ce spectacle, on a failli aller chercher nos sacs pour camper dans le jardin !

Redevenus raisonnables, nous avons finalement opté pour simplement manger sur place. Les plats servis étaient excellents et abordables. Une belle surprise qui nous a remis sur pied avant de repartir dormir dans notre taudis.

Malheureusement, nous n’avons pas testé les chambres de l’établissement, ayant déjà payé pour Keza Guesthouse.

Mais si tu souhaites passer quelques jours dans le Parc National de Nyungwe, tente soit cette adresse – au moins tu y mangeras bien – soit le campement de la réception du parc situé à Uwinka.

Accès :

Si tu arrives de Kibuye : Le bus s’arrête à Buwinga, il te reste ensuite 30min/1h en moto-taxi jusqu’à l’hôtel, suivant celui que tu choisis.

Si tu arrives de Kigali : il y a un bus qui fait le lien entre la capitale et Cyangugu. Tu peux demander au chauffeur à ce qu’il t’arrête juste devant ton hébergement. Dans le sens inverse, Il faut que tu demandes au responsable de ton établissement qu’il te réserve une place car les véhicules sont souvent bondés.

Si tu veux te rendre à Gisenyi

Recommandation : Inzu Lodge

Suite au conseil d’une lectrice (merci Nathalie :-)), je rajoute cette adresse que j’ai loupée lorsque je me suis rendue à Gisenyi.

Inzu Lodge propose des hébergements en tente ou des bungalows avec des prix qui démarrent à une trentaine de dollars/nuit. En tout cas, les photos sont vendeuses ! Je ne manquerai pas de tester cette adresse la prochaine fois.

Pour ma part, j’ai dormi dans un presbytère lors de mon passage express dans la ville (prix imbattable et confort sommaire).

Parc National de l’Akagera

Recommandation : campements dans le parc

Si pas fan du camping, lodges :

  • Ruzizi Tented Lodge
  • Akagera Game Lodge

Camping au sein du parc

 

Tiens une autre nuit que nous avons payé 25 dollars (+20 dollars pour la location de la tente) mais qui était juste parfaite !

 

Dormir en territoire hostile

Si tu as déjà lu quelques uns de mes articles, tu dois savoir que c’est mon truc de camper avec un hippo comme voisin de chambre ! Donc je ne peux que te conseiller de faire la même chose dans ce parc.

C’est à faire une fois dans sa vie…

Le parc dispose de trois campements : Muyumbu, Mutumba et Shakani Lake. Les deux premiers sont clôturés tandis que le dernier est ouvert à tous les intrus à deux ou quatre pattes…

Un peu moins téméraires cette fois-ci, nous avons choisi de dormir dans l’un des campements clôturés du parc. Les tentes sont fournies et déjà installées, il n’y a plus qu’à dérouler son sac de couchage. Je crois qu’à la réception, tu peux aussi louer des sacs de couchage, mais à vérifier avant de partir car la nuit, ça caille !

 

Camper à Muyumbu

Le campement Muyumbu dispose de toilettes sèches, mais je ne suis plus très sure pour les douches car comme des gros pouilleux, nous ne nous sommes pas lavés. Nous ne restions qu’une nuit avec levée aux aurores (excuse bidon) .

Feu de camp au campement de Muyumbu, Parc National de l'Akagera

Les tentes sont installées en cercle avec au centre, un feu de camp constamment allumé. C’est fait pour éloigner les intrus poilus et griller les brochettes.

Tu peux ramener ta propre nourriture, mais il est possible de manger au bar/restaurant de l’office du parc.

Pour la réservation, tu peux l’effectuer soit sur place, ou appeler avant si tu as peur de ne pas avoir de place dans l’un des campements au +250 (0) 786 182 871 (Réception du parc).

Pour ceux qui ont peur de camper au milieu des éléphants 🐘

 

 

Si tu n’es pas un/une adepte du camping en brousse, tu peux dormir dans l’une des lodges clôturées du parc mais, tu t’en doutes, ce n’est pas le même tarif !

 

Voici les lodges disponibles :

 

Ruzizi Tented Lodge se situe dans l’enceinte du parc sur les rives du lac Ihema. Le prix des lodges s’échelonne de 119 à 209 dollars américains.

Akagera Game Lodge se situe près de la réception du parc. La chambre simple coûte 100 dollars américains, et la double 120 dollars.

Je n’ai testé aucune de ces dernières mais j’ai conscience que tout le monde n’aime pas forcément dormir dans un parc national à la belle étoile, entouré d’éléphants et de lions parfois à quelques mètres du campement…

Voilà pour les adresses utiles que je pouvais te donner et que j’ai quasiment toutes testées à part pour les dernières et l’ajout sur Gisenyi. J’espère que cela t’aidera un peu plus à te décider car, de mon côté, c’était un peu difficile de me baser sur mon guide papier très daté, et sur les avis parfois contradictoires glanés sur internet…

Une bonne adresse rwandaise à me partager ?

Écris-le moi en commentaires !

Aucun partenariat n’a été réalisé avec ces hébergements, je les conseille car j’y ai séjourné et que je les ai trouvés supers. Les liens affiliés à Booking me permettent de toucher une petite commission mais ils ne te font pas payer plus cher si tu cliques dessus pour tes propres réservations.

Épingle cet article pour plus tard !

ou dormir au rwanda
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

Et sinon le partage c'est la vie ✌️ et c'est par ici :

11 comments

Marie- Françoise juillet 30, 2018 - 11:04

Merci Pauline pour ces paysages superbes, et tes anecdotes sur ton séjour!!! Bon voyage vers d’autres contrées!!!

Reply
Pauline août 26, 2018 - 8:05

Merci 🙂

Reply
Magali août 4, 2019 - 6:15

Hello Pauline merci pour toutes ces infos quel est le budget à prévoir pour une semaine au Rwanda selon ton parcours ? Mercii

Reply
Pauline août 5, 2019 - 8:01

Salut Magali,

Difficile à dire car ça dépend quelle activité et quel endroit tu souhaites visiter. Si tu voyages en bus et que tu manges dans des petits restos locaux ou sur le pouce, ça te coutera une dizaine d’euros par jour même moins, mais ce qui va te couter cher ce sont les activités : gorilles dans le parc national des volcans c’est 1500 dollars, les golden monkeys c’est 90 dollars, Bisoke 75 dollars (les prix peuvent varier d’une année sur l’autre, à vérifier), Akagera, il te faudra un 4×4 pour y aller donc les locations varient du simple au double de 70 à 120 dollars la journée avec chauffeur, 25 dollars la nuit en tente, environ 100 dollars si tu réserves en lodge…Par exemple, pour deux semaines, ça m’avait coûté environ 1500 euros de mémoire (billet d’avion inclus) mais j’avais pu aller à Nyungwe, Akagera, Kibuye, au parc national des volcans et Kigali. Je ne pense pas que tu auras le temps de faire le même trajet en une semaine.
Bon voyage,
Pauline

Reply
Pierre - On holidays again août 8, 2018 - 5:33

Merci pour ce bel article Pauline. On aime bien la façon dont tu parles des bonnes et moins bonnes adresses. En tout cas, le Home St-Jean fait rêver, un truc de fous ! Ca donne envie.

Reply
Pauline août 18, 2018 - 8:57

Oui, je pense qu’il est aussi important de dire quand ça ne l’a pas fait du tout, même si ce n’est pas très plaisant pour moi de parler négativement de certaines adresses… Le Home Saint Jean est vraiment un petit coin de paradis au Rwanda 🙂

Reply
Nathalie août 26, 2018 - 5:42

Super article. Je vis au Rwanda depuis 4 ans mais avec nos deux filles on privilégie plutôt les hôtels. Mais je connais d’autres adresses bon marché comme le inzu lodge à gisenyi ( des cabanes en bambou ou des tentes en semi dur, les tarifs commencent à 30dollars, le discovery youth hotel toujours à Gisenyi, les dortoirs sont à 15dollars la nuit. À Kigali il y a aussi un discovery youth hotel dans le quartier de Kimihurura. Et airbnb est souvent un bon plan!

Reply
Pauline août 26, 2018 - 8:04

Merci pour ces nouvelles adresses Nathalie. J’avais entendu parler du Inzu Lodge effectivement mais je ne savais pas qu’ils avaient aussi des petits prix. En fait, quand je vois marqué « lodge » je prends peur 🙂 et je me dit que ce n’est pas pour moi, habituée à voir des tarifs aux alentours de 100 dollars la nuit dans ces endroits.

Reply
marine octobre 18, 2018 - 2:47

Hello Nathalie,
A Kigali, je recommande également le Murugo Hostel, pas très loin de la bibliothèque. Très propre, propriétaires sympas et brochettes de chèvre à tomber !

Reply
Ariane mai 11, 2019 - 6:20

Hello Nathalie, merci pour tes articles vraiment super sur le Rwanda ! Mon copain et moi y partons début juin, mais malheureusement on est un peu perdu pour ce qui est de la visite de l’Akagera, suite à une simple question logistique : les tentes dans le parc sont-elles équipées de matelas ou de lits de camp ? Car une connaissance nous a dit que non, mais ça nous semble saugrenu qu’il n’y ait pas de lit dans les tentes…
D’avance merci, et ton blog me rends encore plus impatiente d’être au Rwanda !

Reply
Pauline mai 12, 2019 - 8:39

Salut Ariane,
Moi c’est Pauline qui écrit les articles sur le blog mais tu as sans doute confondu avec le précédent commentaire laissé par Nathalie. Soit dit en passant, elle a un très beau compte sur Instagram où elle publie plein de photos du Rwanda car elle y vit à l’année! Concernant ta question sur l’équipement des tentes, elles ne sont pas équipées à l’intérieur, il faut que tu emmènes ton sac de couchage et un matelas de camping si tu le souhaites ou alors tu peux louer des sacs de couchage à l’accueil du parc (peut-être les appeler pour confirmer que c’est toujours possible). C’est un camping basique en fait et non une lodge. Ils installent les tentes, un feu de camp pour tenir les bêtes éloignées, et tu as des sanitaires. Si tu désires plus de confort, il est peut-être mieux que tu loues quelques nuits dans l’une des lodges du parc mais le prix est plus élevé. Tu as tous les liens dans l’article. J’ai aussi écrit un post sur l’Akagera en particulier qui est assez complet. En tout cas n’hésite pas si tu as d’autres questions!

Reply

Leave a Comment

14 − dix =

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UA-116385296-1